Des brigades d’anges gardiens à notre secours ! Enfin !

#coronavirus #santé #Covid-19 #déconfinement #Véran Olivier #traçage
#ethymologie forte, #élément s de #langage, #communication
#président #Macron gouvernement #Philippe #ministre

**

Des brigades d’anges gardiens On ne mâche pas ses mots !
**

Des brigades d’anges gardiens

, parce qu’elles vont venir au contact des malades, des personnes potentiellement malades,

pour assurer leur propre protection

**”

https://www.huffingtonpost.fr/entry/olivier-veran-detaille-le-contact-tracing-realise-par-des-brigades-danges-gardiens_fr_5ead6a4dc5b68fd5ea847a8b?fbclid=IwAR0lXif1rqtcEqyy-zIw4B99QcE4eSQ0amnr0jOVH4XRzUhSPUVLSKufDLg

Le virus sanitaire devient social…

Evident que certains ( je ne cite pas de noms ) vont tenter des abus et manoeuvres de bas étage même de sous-sols comptables : la priorité reste à la lutte contre le virus. Vu ce qui va arriver, toute protestation publique sera vaine et inaudible.

M The President #Macron et le gouvernement arriveront – même si milliers de morts – à sortir vainquer de l’épidémie genre  » On pouvait pas faire mieux ! Et on l a fait !  »

Les critiques justifiés passeront à la trappe…

D’abord le virus et se préparer à la sortie de l’épidémie !

Ne rien lacher sur les « lacunes de la gestion plus que « lacunaire à ce jour (municipales maintenues en plein démarrage de l ‘épidémie, hôpitaux, masque, modalités et règles du confinement, rester chez soi et travailler ???, sans parler des éventuels abus de pouvoirs qui peuvent arriver !)

Deux mois sans doute pour REFLECHIR

La crise sanitaire va provoquer des bousculements sanitaires, sociétaux, sociaux, culturels, politiques, culturels INEDITS.
Elle peut aussi faire renaître des vieux démons Juste hiérarchiser les priorités #memoriesmars2020

ps Possible aussi de protester genre série walking dead no future !

REFLECHIR
RESTEZ CHEZ VOUS

115 députés et sénateurs demandent au gouvernement de s’engager

 

 

Bombardements des civils, la France doit être à la hauteur de l’enjeu !

Dans ce texte, 115 députés et sénateurs demandent au gouvernement de s’engager, avec d’autres pays, à restreindre drastiquement l’utilisation des armes explosives à large rayon d’impact en zones peuplées.

cropped-perceptibles-gdmont-bann-2000x701-3.jpg

 

https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Bombardements-civils-France-doit-etre-hauteur-lenjeu-2020-02-02-1201075765